Rechercher
  • Pascal THOMAS

Premiers de cordée

C'est fait, Valérie et François ont ouvert une nouvelle voie dans la progression de l'Aéroclub De La Réunion. Eric Michel est entré dans la classe des pilotes brevetés. Nous revenons avec lui sur son parcours, en 10 questions.




Quel est ton sentiment général après avoir réussi l'épreuve?


Eric: ça rend heureux, vraiment, je suis encore là-haut, sur mon cumulus, sans avoir envie de redescendre.


Quel a été l'élément essentiel pour sortir victorieux?


Eric: La persévérance assurément, il a fallu s'accrocher tout au long de la formation.





Dans les apprentissages, le plus facile?


Eric: Globalement, c'est le début; c'est vrai, c'est ludique quoi! Tu fais joujou, t'es rapidement dans l'action tu décolles rapidement, et ça vole...


Dans les apprentissages, le plus difficile?


Eric: Au début, le roulage m’a perturbé, je ne savais pas ce qu’étaient les palonniers et je prenais le manche pour un volant…, Et puis l'atterrissage avec le CESSNA : tu dois poser un avion, et le CESSNA, ne demande qu'à rester en vol.


Tous vols confondus, la balade réunionnaise à ne pas manquer?


Eric: la grande classique : Pierrefonds volcan les 3 cirques et retour.


Et le fameux frisson, la grande émotion, tu connais?


Eric: Le lâcher, quand ça arrive, t'es prêt, c'est un mélange de désir et d’appréhension juste un peu avant, et des émotions pendant, et puis après pas mal de fierté parce-que tu l’as fait,


Ce qui me plaît bien aussi c’est quand une navigation est réussie: tu prépares tes points, ton cap, ton temps de passage et que tu tombes pile poil dessus dans le timing prévu, ça m’épate toujours.




As-tu déjà éprouvé un sentiment d'appréhension, voire de peur?


De peur, non, en règle générale je n'ai pas peur en vol, mais de l'appréhension, oui, quand je sentais que j’allais bientôt d'être lâché.


Quels sont tes projets pour profiter au maximum de ton brevet?


Voler pour le plaisir, c'est certain, passer la navigation solo des 3 aérodromes pour compléter la formation PPL, et puis découvrir le vol en métropole.

Ensuite, j'avoue que j'ai toujours aimé apprendre, donc développer mes connaissances sur l'aviation et acquérir de nouvelles pratiques, pourquoi pas bimoteur, et autres qualifications, je ne me fixe pas de limite particulière.




Un petit mot sur Cécile ton épouse?


Eric: Elle a été décisive, Cécile a donné l'impulsion nécessaire pour franchir le cap de l'inscription, elle m'a toujours encouragé à la poursuite de ce but, et elle a été très patiente, dans des périodes pas faciles pour elle.

Et nos deux instructeurs préférés?


Valérie je dois le dire est toujours dans le positif, elle m'a mis en confiance, j'aime sa simplicité et, sa patience, elle toujours preuve de beaucoup d'exigence et de pédagogie.

J'ai aussi volé pas mal avec François, je lui dois beaucoup également, il est pointilleux, très précis sur les détails, il n’y a pas trop d’occasion de se relâcher en vol : avec lui tout va très vite.

Leur niveau d’exigence m’a permis de voler comme je ne l’avais jamais fait le jour de l’examen.


Valérie et François, et la bande des fondateurs, on est pote, ça fait déjà 2 ans que l'on se connaît, les conditions étaient réunies pour réussir. L’histoire n’est pas prête de s’arrêter.


Un petit mot également pour Philippe MERMET (un de nos pilotes) : j’avais un RV professionnel avec lui un matin, on a commencé à discuter avion, il était vraiment passionné : La semaine suivante j’étais inscrit dans un aéro-club et je faisais la connaissance de Valérie et François et d’un CESSNA., et tout a commencé!





"Eric, nous sommes fiers de toi, et grâce à toi, nous allons redoubler d'efforts et de motivation pour atteindre le même objectif. Merci Eric."





98 vues

Contactez-nous !

Aérodrome de Pierrefonds

+262 692 85 30 66

+262 692 10 50 39

+262 693 92 77 03

© 2020 Aéroclub de la Réunion - Tous droits réservés. Mentions légales

  • Facebook Social Icône
  • Icône social Instagram